Si j’étais un animal : Un kiwi, car quel honneur ce serait de porter un nom si vitaminé.

Si j’étais une catégorie : « Téléphone arabe mimé » car rien de tel qu’un message qui arrive complètement dénaturé à son destinataire final.

Si j’étais une citation / proverbe : « Si vous avez l’impression que vous êtes trop petit pour pouvoir changer quelque chose, essayez donc de dormir avec un moustique… Et vous verrez lequel des deux empêche l’autre de dormir ». (Dalaï-Lama)

Si j‘étais un moment de solitude sur scène : Un fou rire nerveux et inextinguible.

Si j’étais une personne : En fait je serais un couple, comme ça quand j’en aurais marre d’être l’un, je serais l’autre.

Si j’étais un lieu : Une forêt qui donne sur la mer et la montagne, pourquoi se priver ?

Si j’étais une situation : Ce moment où tu sors d’une attraction violente dans une fête foraine et où tu peux constater que tu es toujours en vie et surtout…tu te dis que tu n’y retourneras plus jamais.

Si j’étais mytho : Je serais juge croisée danseuse de Hip-Hop et je serais spécialisée dans la condamnation de tous les politicien(nes) véreux(ses)…